Le thé noir, du jardin à la tasse

Lors de notre récent voyage au Sri Lanka, nous avons rendu visite à nos producteurs dans leurs plantations. Cela nous a donné envie de vous faire découvrir les différentes étapes de production du thé noir.     La Cueillette   Plantons le décor ! Au coeur des montagnes sri lankaises, une sublime plantation en biodynamie, des buissons de thé à perte de vue, au milieu des arbres.     Les cueilleuses récoltent à la main. Elles ne cueillent que les buds et 2 jeunes feuilles de thé du dessus, de préférence le matin tôt. Ainsi l’ensemble de la chaîne de production du thé est terminée avant que la chaleur ne soit trop importante. De plus, le matin, les jeunes feuilles sont à peine ouvertes et concentrent mieux toutes leurs saveurs.       La Pesée   Ensuite, les cueilleuses passent les unes après les autres pour faire peser leur récolte du jour.     Le “Withering”   Withering signifie flétrissage. En effet, après la cueillette les feuilles commencent naturellement à flétrir, à s’oxyder. Cette première étape permet donc de contrôler les paramètres et la régularité de ce “flétrissage” pour préserver les feuilles et révéler pleinement la qualité du thé. Durant